Climat et transport actif

Lutte contre les îlots de chaleur urbains - Chasser la chaleur pour plus de fraîcheur

Des températures moyennes plus chaudes, des périodes de canicule plus intenses et plus fréquentes : voilà ce que l’avenir nous réserve en cette ère de changements climatiques. Dans les zones urbaines, les épisodes de chaleur accablante peuvent représenter une sérieuse menace pour la santé des personnes plus fragiles – comme les personnes âgées, les tout-petits et les personnes atteintes de maladies chroniques. Au cœur du problème : la formation d’îlots de chaleur.

Plan d’adaptation aux changements climatiques

Depuis une vingtaine d’années, on constate que les coûts reliés aux catastrophes naturelles augmentent constamment et de manière importante. Tant les extrêmes climatiques que les activités humaines sont à blâmer pour l’augmentation des dépenses. En effet, dans la réalité du Québec, des situations plus propices aux inondations prennent leurs sources dans les régimes de précipitations modifiés, dus aux changements climatiques, et dans l’étalement urbain.

Le Vieux-Beloeil prend le frais!

Comme plusieurs quartiers urbains, le Vieux-Belœil est un secteur propice à la formation d’îlots de chaleur en période de canicule. Pour certaines personnes plus fragiles, comme les enfants, les aînés et les personnes atteintes de maladies chroniques, cette chaleur excessive peut être particulièrement néfaste, voire même mortelle.

MILAPIED et le défi 10 % - Carbure à l'oxygène avec MILAPIED!

26 juin 2012, Beloeil - Le projet MILAPIED se termine après deux années de travail avec le milieu scolaire dans le but de faire la promotion active de changements de comportements visant à réduire les émissions annuelles de gaz à effet de serre (GES) liées au transport. Le projet a été un succès et les objectifs ont été atteints tant pour la participation des enfants que pour la sensibilisation faite auprès du grand public et des acteurs du milieu.

Pages