Services aux entreprises-municipalités

Lutte contre les îlots de chaleur urbains - Chasser la chaleur pour plus de fraîcheur

Des températures moyennes plus chaudes, des périodes de canicule plus intenses et plus fréquentes : voilà ce que l’avenir nous réserve en cette ère de changements climatiques. Dans les zones urbaines, les épisodes de chaleur accablante peuvent représenter une sérieuse menace pour la santé des personnes plus fragiles – comme les personnes âgées, les tout-petits et les personnes atteintes de maladies chroniques. Au cœur du problème : la formation d’îlots de chaleur.

4 - Consultation et gestion de projets clés en main

Une meilleure gestion des matières résiduelles passe par la mise en place d’une série de mesures concrètes, telles que l’implantation de nouvelles collectes, la mise en place de moyens de communication efficaces, la mise en œuvre d’un plan d’action en gestion des matières résiduelles, etc. Ces mesures doivent être adaptées à la réalité du territoire (population, patrimoine bâti, occupation du sol, etc.), de l’industrie, du commerce ou de l’institution (nombre d’employés, type d’activités, type de matières résiduelles produites, etc.). Nature-Action Québec peut effectuer un diagnostic de la performance de votre système de gestion des matières résiduelles et vous aider à mettre en place les mesures qui permettront de l’optimiser.

Les marchés publics : des lieux d'échanges exceptionnels

Service d’implantation et de gestion des marchés publics Préoccupés par leur santé, la qualité de leur alimentation, le développement de leur région et la protection de l’environnement, les Québécois sont de plus en plus attirés par les marchés publics.

Plan d’adaptation aux changements climatiques

Depuis une vingtaine d’années, on constate que les coûts reliés aux catastrophes naturelles augmentent constamment et de manière importante. Tant les extrêmes climatiques que les activités humaines sont à blâmer pour l’augmentation des dépenses. En effet, dans la réalité du Québec, des situations plus propices aux inondations prennent leurs sources dans les régimes de précipitations modifiés, dus aux changements climatiques, et dans l’étalement urbain.

Pages