Santé environnementale

  • Tous unis contre l'herbe à poux

    Ambrosia artemissifolia. Mieux connue sous le nom d’« herbe à poux », cette plante qui revient chaque année irriter le nez et les yeux de milliers de Québécois est devenue une véritable nuisance pour la santé publique. En effet, sa prolifération est telle que les pertes associées à la rhinite allergique qui lui sont attribuables sont aujourd’hui évaluées à plus de 150 millions de dollars par année.