Tous unis contre l'herbe à poux

Ambrosia artemissifolia. Mieux connue sous le nom d’« herbe à poux », cette plante qui revient chaque année irriter le nez et les yeux de milliers de Québécois est devenue une véritable nuisance pour la santé publique. En effet, sa prolifération est telle que les pertes associées à la rhinite allergique qui lui sont attribuables sont aujourd’hui évaluées à plus de 150 millions de dollars par année.

Pour contrer cette épidémie, une solution s’impose : le contrôle local de l’ambrosia artemissifolia. Par une série de mesures ciblées, il est possible de réduire la quantité de pollen qu’elle émet dans l’air ambiant et de réduire l’incidence des rhinites allergiques.

Municipalités, MRC, organismes de santé, entreprises et institutions privées ou publiques, grands propriétaires de terrains contaminés… tous sont interpellés par ce grand défi de santé publique.

Dans cette lutte collective contre l’herbe à poux, Nature-Action Québec s’avère un acteur incontournable pour les organisations qui souhaitent s’attaquer à cet irritant. Notre expertise nous permet en effet de les appuyer lors de la mise en œuvre d’une stratégie de gestion et de contrôle d’Ambrosia artemisiifolia à l’échelle locale, notamment grâce à une cartographie qui recense cette indésirable sur les territoires qu’elle contamine.

Que l’Ambrosia artemisiifolia se le tienne pour dit : avec Nature-Action Québec et ses partenaires, on s’attaque à la racine du mal!

Services offerts :

  • Accompagnement des organisations dans le développement d’une stratégie de gestion et de contrôle de l’herbe à poux sur leur territoire.  
  • Estimation des coûts pour mettre en place une stratégie de gestion et de contrôle de l’herbe à poux sur un territoire.
  • Cartographie analytique des risques liés à la présence de la plante qui permet de cibler les sites prioritaires à un dépistage terrain et de proposer à leurs propriétaires des mesures de contrôle pour contrer l’infestation.
  • Cartographie du terrain pour mesurer le taux d’infestation et identifier la cause afin d’adapter les solutions aux réalités du terrain.
  • Propositions de mesures de contrôle associées aux différents types de terrains contaminés (implication des partenaires, coordination des actions, planification des interventions).
  • Mise en œuvre des recommandations (aménagement paysager, travaux horticoles, réglementation, etc.).
  • Cartographie de suivi qui permet de voir l’évolution du taux d’infestation après l’application des méthodes de contrôle sur les sites contaminés.

Pour en savoir plus sur ce service, communiquez avec suzanne.bachand [at] nature-action.qc.ca (subject: Herbe%20%C3%A0%20poux) (Suzanne Bachand).