Verdun fait sa fraîche ! - Des citoyens participent au verdissement de leur quartier

Verdun, le 7 novembre 2011 - Plus d’une quarantaine de personnes sont venues festoyer, le 3 novembre dernier, lors d’une soirée reconnaissance pour les personnes qui ont contribué au verdissement du quartier de Wellington-de-l’Église à Verdun. Ces citoyens se sont impliqués dans des équipes dédiées à l’aménagement de ruelles vertes ou se sont engagés à entretenir un arbre planté sur leur terrain. Nature-Action Québec et l’arrondissement de Verdun souhaitaient, par cet événement, souligner la contribution et l’appui de ces citoyens à l’environnement.

Lors de cette soirée, plusieurs dignitaires de l’arrondissement étaient présents pour souligner ces actions concrètes.

Monsieur Paul Beaupré a remercié les citoyens qui ont contribué au verdissement du quartier et a rappelé la volonté de l’arrondissement de faire de Verdun un leader en environnement : « À Verdun, nous travaillons tous ensemble pour offrir une meilleure qualité de vie aux citoyens. », a-t-il déclaré.

Une citoyenne, madame Françoise Gloutnay, a également pris la parole pour témoigner des changements positifs que ces projets lui apportaient: « Des projets comme ceux-ci nous apportent une bouffée de fraîcheur et créent une belle convivialité dans le quartier. »

Ces projets offrent des résultats concrets et impressionnants :

  • 381 arbres, 86 arbustes et 132 vivaces ont été plantés sur des terrains publics, privés et dans 2 institutions — CPE Chez Picotine et Garderie Rêve d’enfance
  • 6 ruelles vertes ont été réalisées grâce à la participation du plus de 300 citoyens. Ils ont planté 88 arbres et 1651 végétaux.

Ces projets se poursuivront en 2012…

À Verdun, joignons nos efforts pour le bien-être des petits et des grands !

Concrètement, ces projets permettront de diminuer les répercussions des changements climatiques sur la santé de la population en améliorant la qualité de l’air et en réduisant les épisodes de smog dans les centres densément peuplés, au grand bénéfice des populations les plus vulnérables.

Ce projet de Lutte contre les îlots de chaleur urbains est financé par le Fonds vert dans le cadre de l’Action 21 du Plan d’action 2006-2012 sur les changements climatiques (PACC) du gouvernement du Québec. Une subvention gouvernementale de 500 000 $ a été accordée pour la réalisation du projet.  L’arrondissement de Verdun, pour sa part, consacrera 790 000 $ à la réalisation de ce projet, somme déjà identifiée dans son Programme triennal d’immobilisation (PTI) 2010-2012.  

carole.labrecque [at] nature-action.qc.ca (Carole Labrecque), chargée de projets