Plantation communautaire au Boisé du Tremblay

Plus de 5 000 arbustes et arbres ont été plantés afin de restaurer un ancien site de remblai !

Boucherville, le 29 septembre 2014 - Ce 29 septembre, Nature-Action Québec (NAQ) a organisé une journée de plantation communautaire au boisé Du Tremblay à Boucherville. Cette plantation contribuera à restaurer et à embellir un ancien site de remblai en plus d’offrir de nouveaux espaces de qualité pour les espèces fauniques du boisé, ainsi qu’un lieu de détente en nature pour la communauté.

Au total, plus de 5 000 arbustes et arbres ont été plantés grâce à la précieuse participation d’une trentaine de bénévoles et de partenaires engagés. Des présentations de l’équipe de NAQ sont venues ponctuer la journée et ont permis aux participants d’en apprendre un peu plus sur l’importance des milieux naturels, sur les enjeux environnementaux liés aux espèces végétales exotiques envahissantes, sur les éléments à considérer lors de la conception d’une plantation ou sur le choix des végétaux. L’équipe a remis à chaque participant une trousse d’information en guise de remerciement.

La réussite de ce projet a été possible grâce à la participation et l’implication de nombreux acteurs locaux. Nature-Action Québec tient à remercier tous les bailleurs de fonds : le programme CN ÉcoConnexions De terre en air, le programme Donnez racine de Canon présenté par Evergreen, la Ville de Boucherville, le programme En route vers le 22 avril 2017 administré par le Jour de la Terre Québec et la Fondation TD des amis de l’environnement.  NAQ remercie aussi la contribution de Construction DJL et de monsieur Robert Roy qui ont grandement collaboré à la réalisation de ce projet.

Nature-Action Québec est propriétaire de 86,4 hectares du Boisé du Tremblay dans le secteur de Boucherville grâce au soutien et à la collaboration étroite de la Ville de Boucherville. Par son caractère naturel exceptionnel et sa grande valeur écologique, une partie de la propriété a été reconnue comme Réserve naturelle en milieu privé en 2012. Le Boisé du Tremblay revêt également une importance régionale de par son positionnement dans le corridor forestier du Mont-Saint-Bruno.

« La mise en valeur du Boisé du Tremblay est essentielle et s’inscrit dans le cadre de notre Plan de développement durable de la collectivité afin d’accroître et de mettre en valeur les milieux naturels d’intérêt. Cette plantation permet de bonifier la forêt urbaine de Boucherville et contribue à la préservation de la qualité de vie de nos citoyens. La Ville de Boucherville est donc fière d’être partenaire de ce projet et d’y investir une somme de 5000 $. La conservation des milieux naturels a toujours été importante pour Boucherville et notre ville continuera d’encourager les initiatives en ce sens. » a affirmé Anne Barabé, conseillère municipale à la Ville de Boucherville.

« Le CN est heureux de contribuer aux projets qui procureront aux collectivités des avantages sur les plans environnemental, social et de la santé, a affirmé Claude Mongeau, président-directeur général du CN. Nous sommes impressionnés par les projets proposés, qui sont remarquables tant pour leur envergure que pour l’esprit de créativité dont ils témoignent. Il est extrêmement précieux de voir les liens qui se créent entre le CN et ces collectivités – nous sommes fiers de travailler tous ensemble pour le bien-être des collectivités où se rend notre réseau. »

« Les arbres jouent un rôle essentiel dans la santé de nos collectivités et nous sommes ravis de contribuer au verdissement du Boisé du Tremblay, affirme Amélie Picher, directrice régionale de la Fondation TD des amis de l’environnement. Ce projet se distingue par l’adoption de pratiques novatrices en foresterie urbaine et l’engagement communautaire qu’il suscite. »

« Les partenaires d’En route vers le 22 avril 2017 sont fiers de commencer les plantations de leur programme avec Nature Action Québec, renchérit Pierre Lussier, directeur du Jour de la Terre Québec. Ce geste concret de plantation d’arbres et d’arbustes au Boisé du Tremblay augmente non seulement la canopée pour la grande région montréalaise, mais il  contribue également à la connectivité des habitats et à la protection de la biodiversité locale en empêchant l’envahissement des espèces exotiques telles que le phragmite. » 

 

gerardo.barrios [at] nature-action.qc.ca (Gerardo Barrios), chargé de projets
Nature-Action Québec
450 536-0422, poste 303