Le Vieux-Beloeil prend le frais ! Un stationnement écologique de démonstration et un kiosque d’accueil sont inaugurés aux côtés du marché public.

Beloeil — Dimanche dernier, les citoyens de Beloeil sont venus en grand nombre participer à l’inauguration du stationnement écologique de démonstration et du kiosque d’accueil situés au cœur du Vieux-Beloeil. Ce fut une inauguration très animée puisque le marché public débutait également ses activités sur la rue attenante au kiosque. Ce projet est réalisé grâce à une collaboration entre la ville de Beloeil, la Chambre de commerce et de l’industrie de la Vallée-du-Richelieu, le gouvernement du Québec et Nature-Action Québec.

Lors de l’inauguration, la mairesse, madame Diane Lavoie, a expliqué la valeur de ce projet pour la qualité de vie des citoyens : « Ce projet vise à diminuer les îlots de chaleur urbains dans le Vieux- Beloeil et aura certainement  des effets  positifs sur la qualité de vie et le bien-être de la population de Beloeil. »

Les concepteurs du site — Alain Baillargeon, architecte paysagiste chez Objectif Paysage, et du bâtiment, Hubert Chamberland architecte — ont inclus plusieurs éléments d’aménagement particuliers visant la lutte aux îlots de chaleur urbains. Le pavage utilisé est un pavé blanc qui absorbe beaucoup moins de chaleur que le revêtement classique en asphalte. Les eaux de pluie sont dirigées vers des aires plantées où elles peuvent s’infiltrer dans le sol ou contribuer au rafraîchissement de l’air lors de son évaporation. De plus, plusieurs arbres existants ont été conservés et des arbres indigènes ont été plantés afin d’ombrager le site et le rendre plus confortable dans les périodes de grande chaleur. Le toit du kiosque d’accueil est composé de matériaux qui absorbent peu la chaleur, contribuant ainsi à réduire les besoins en climatisation et la chaleur ambiante. Ce bâtiment vise d’ailleurs à répondre aux normes de construction LEED pour les bâtiments verts.

La Chambre de commerce et de l’industrie de la Vallée-du-Richelieu a contribué financièrement, au montant de 75 000 $, pour la réalisation de ce kiosque d’accueil. De plus, les employés de celle-ci assureront l’accueil touristique de Beloeil pour la période estivale.

Comme le mentionnait aussi madame Carole Labrecque, chargée de projets à Nature-Action Québec : « Ce projet a été ciblé par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) comme un projet de démonstration pouvant avoir des impacts importants sur la santé des citoyens et aussi les inciter à poser eux-mêmes des gestes pour réduire les îlots de chaleur urbains ».  

undefined: undefined »