À la rescousse des résidents ailés de L’Île-des-Sœurs

La contribution financière du centre commercial Le Campanîle permet à Nature-Action Québec d’installer de nouveaux abris pour chauves-souris et des nichoirs à hirondelles
 

Montréal, le 12 octobre 2016 ― Grâce au soutien financier du centre commercial Le Campanîle, Nature-Action Québec a pu installer à L’Île-des-Sœurs deux nouveaux nichoirs pour les hirondelles noires et dix nouveaux abris pour les chauves-souris. 

Les résidents de L’Île-des-Sœurs ont pu remarquer une perte nette d’habitats naturels au fil des décennies. C’est pourquoi de tels projets sont essentiels de nos jours pour maintenir les populations animales naturellement présentes à L’Île, dont les hirondelles noires et les chauves-souris.

Les deux nouveaux nichoirs à hirondelles noires, avec des gourdes et un poteau rétractable, viennent s’ajouter à la nouvelle collection installée au printemps aux abords de la piste cyclable. Ils remplacent les anciens nichoirs faits de bois plus difficiles à entretenir. 

Les hirondelles et les chauves-souris ont en commun de se nourrir d’insectes tels que les moustiques. En effet, comme le souligne Marie Lapointe, chargée du projet et biologiste pour NAQ : « une seule chauve-souris peut facilement capturer de 500 à 1000 moustiques à l’heure, ce qui en fait un animal très utile pour les résidents de L’Île ». L’Île-des-Sœurs a déjà abrité trois des huit espèces de chauves-souris du Québec, soit la grande chauve-souris brune, la chauve-souris cendrée et la chauve-souris argentée. 

Malheureusement, les populations de chauves-souris du Québec connaissent un déclin important. Outre la perte d’habitats, le syndrome du museau blanc, une maladie fongique, décime des colonies entières de chauves-souris en Amérique du Nord depuis 2006. Des inventaires acoustiques seront réalisés en 2017 pour confirmer les espèces présentes à L’Île-des-Sœurs.

Le financement octroyé par le Campanîle a permis d’installer 7 nouveaux dortoirs à chauves-souris. Ces abris en bois viennent remplacer les cavités qu’on retrouvait jadis dans les chicots de grande taille où les chauves-souris apprécient nicher. Ils sont répartis dans tous les milieux naturels de la Pointe-Sud de l’Île, généralement à côté de points d’eau et de milieux ouverts. Contrairement aux nichoirs à hirondelles noires, les abris pour les chauves-souris sont installés sur des arbres, et donc peu visibles pour les usagers des milieux naturels.

« C’est avec fierté que nous avons contribué à ce projet d’abris pour les chauve-souris à l’Île-des-Sœurs, un projet s’inscrivant parfaitement dans notre vision de la gestion environnementale. Depuis plusieurs années, nous avons comme ligne de conduite, de privilégier les projets qui sont en lien avec notre engagement de construire des immeubles conformes à la certification environnementale LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), en proposant un modèle renouvelé de consommation, tout à fait adapté aux nouvelles exigences du 21e siècle », de préciser Paul Courtemanche, gestionnaire immobilier chez First Capital Realty LP.     

Les résidents de L’Île sont eux aussi invités à contribuer à la survie des populations de chauves-souris. L’observation de chauves-souris mortes ou en train de voler en plein jour au cours de la période d’hibernation (de novembre à mai) peut indiquer des individus atteints du syndrome du museau blanc. Il ne faut alors pas les approcher, comme pour tout animal sauvage, et plutôt signaler ces observations au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (1 877 346-6763).

À propos de Nature-Action Québec
Nature-Action Québec est un OBNL reconnu pour ses services de qualité en environnement depuis 30ans. Ses activités s’exercent dans différents domaines : efficacité énergétique résidentielle, gestion environnementale, changements climatiques, consommation responsable, santé environnementale, gestion des matières résiduelles et gestion des milieux naturels. Nature-Action Québec assure depuis 2008 l’intendance des milieux naturels de la Pointe-Sud de L’Île-des-Sœurs, pour le compte de l’arrondissement de Verdun.
      
À propos de First Capital Realty (TSX : FCR)
First Capital Realty figure parmi les plus importants propriétaires, développeurs et gestionnaires canadiens d’immeubles situés en milieu urbain, où se mêlent vie de tous les jours et achats au quotidien, et ayant comme locataire principal un supermarché. Elle détient actuellement des participations dans 160 propriétés, qui représentent environ 24,8 millions de pieds carrés de superficie locative brute.

Renseignements :    
Élise Bélanger, Nature-Action Québec
450 536-0422, poste 237
elise.belanger [at] nature-action.qc.ca