À la découverte de la biodiversité des berges de L’Île-des-Soeurs

Nature-Action Québec, avec l’aide de la population locale, dresse le portrait des berges de la Pointe-sud de l’île en vue de les restaurer

Beloeil ―  30 septembre 2014 - Les berges de L’Île-des-Soeurs sont reconnues pour leurs points de vue à couper le souffle sur le fleuve et l’île de Montréal. Les berges-mêmes sont cependant très dégradées. Le soutien financier du programme Interactions communautaires va permettre à Nature-Action Québec d’étudier ce milieu naturel et de planifier sa restauration.

Les rives de la Pointe-sud de L’Île-des-Soeurs font face à d’importantes problématiques telles que l’envahissement par des plantes exotiques ainsi que la présence de castors qui coupent de nombreux arbres. Des études fauniques et floristiques sont en cours pour dresser un portrait de cet écosystème. Ce portrait permettra d’élaborer d’un plan d’action en vue de conserver et de restaurer la biodiversité indigène de l'île en priorisant les actions à entreprendre. C’est à l’été 2015 que la réalisation du plan devrait commencer.

Les inventaires biologiques ont débuté en août avec la flore et se sont poursuivis en septembre avec les inventaires de couleuvres et de poissons. Peut-être avez-vous croisé notre équipe à l’oeuvre ces dernières semaines!

La zone présente un intérêt biologique certain dû, notamment, à la présence de couleuvres, dont la brune (espèce susceptible d'être désignée menacée ou vulnérable au Québec), d’hirondelles bicolores et noires et de chauves-souris argentées et cendrées (toutes les deux susceptibles d’être désignées menacées ou vulnérables au Québec).

Vous pouvez participer à cette démarche

Il est essentiel que la communauté de l’île participe à ce projet pour mieux connaître les milieux naturels et devenir une ambassadrice de la conservation. Le club photo du centre intergénérationnel –La Station- a ainsi été sollicité pour alimenter la banque photographique des rives, de sa végétation et de sa faune. Les possibilités de s’impliquer sont multiples. Si vous souhaitez participer au projet en tant que bénévole, contactez Marie Lapointe par courriel à marie.lapointe [at] nature-action.qc.ca ou par téléphone au 450-536-0422, poste 222.

Ce projet est réalisé, en partie, à l’aide d’une contribution du programme Interactions communautaires. Le financement de ce programme conjoint, lié au Plan d’action Saint-Laurent 2011-2026, est partagé entre Environnement Canada et le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Nature-Action Québec assure depuis 2008 l’intendance des milieux naturels de la Pointe-Sud de L’Île-des-Soeurs pour le compte de l’arrondissement de Verdun.

Marie Lapointe, Chargée de projets