La Ville de Longueuil en collaboration avec Nature-Action Québec protège à perpétuité 3,86 ha de milieux naturels dans le boisé Du Tremblay à Longueuil

Investissement de 104 600 $ de la Communauté métropolitaine de Montréal

 

L’acquisition de cette partie du boisé Du Tremblay assure dorénavant la protection à perpétuité d’une forêt de grande valeur écologique. Ce noyau de biodiversité unique en Montérégie abrite de nombreuses espèces végétales et animales, dont la rainette faux-grillon de l’Ouest.

« La Communauté métropolitaine de Montréal s’est engagée à protéger 17 % de son territoire et cet investissement, dans le cadre du Fonds vert, contribue à cet objectif. Cette acquisition témoigne de la volonté des municipalités du Grand Montréal de protéger le patrimoine naturel de toute la région et permettra de protéger plusieurs espèces menacées ainsi qu’un écosystème forestier exceptionnel », a fait savoir monsieur Denis Coderre, maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal.

L'acquisition de cette partie du boisé Du Tremblay assure dorénavant la protection à perpétuité d'une forêt de grande valeur écologique. Ce foyer de biodiversité unique en Montérégie abrite de nombreuses espèces végétales et animales, dont la rainette faux-grillon de l'Ouest.

« La Ville de Longueuil accorde depuis plusieurs années une grande importance à la conservation de ce milieu naturel. Cette acquisition nous permettra de poursuivre nos efforts et nos actions vers la protection et la mise en valeur de ce joyau de biodiversité », précise madame Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil. 

La Ville de Longueuil a confié le mandat à Nature-Action Québec de l’accompagner dans ses démarches de protection du boisé Du Tremblay. L’acquisition de ces milieux naturels d’une superficie de 3,86 hectares totalise un investissement de 214 200 $. De cette somme, un montant de 104 600 $ a été versé par la Communauté métropolitaine de Montréal et 109 600 $ par la Ville de Longueuil.

« Permettre aux citoyens de cohabiter harmonieusement avec la nature et de préserver le patrimoine naturel s’inscrit parfaitement dans la mission de Nature-Action Québec », a indiqué Pascal Bigras, directeur général de l’organisme.

Ces extraits sont tirés du communiqué de presse de la Communauté métropolitaine de Montréal.

romy.bazo [at] nature-action.qc.ca (Romy Bazo), chef du service d’acquisition, de gestion et de mise en valeur des propriétés pour la conservation
450 536-0422 poste 401