Nature-Action Québec protège à perpétuité 110,5 hectares au mont Rigaud

Sainte-Marthe ― 12 juin 2012 - Nature-Action Québec est fier d’annoncer la protection à perpétuité de 110,5 hectares de milieux naturels riches en biodiversité situés sur le mont Rigaud à Sainte-Marthe. Ce terrain boisé fait partie du Corridor vert de Vaudreuil-Soulanges, un projet qui vise à protéger et à mettre en valeur les forêts et les milieux naturels d'importance qui forment la couronne sud du lac des Deux-Montagnes.

Cette propriété exceptionnelle abrite une grande diversité d’habitats pour la faune et la flore en plus de présenter une variété de peuplements forestiers : un écosystème forestier exceptionnel rare, une héronnière, une aire de confinement du cerf de Virginie, des milieux humides. De plus, plusieurs espèces fauniques et floristiques en situation précaire sont présentes.

La réussite de ce projet a été possible grâce à l’implication de plusieurs acteurs locaux. Nous tenons à remercier tous les bailleurs de fonds ainsi que le propriétaire, Monsieur François Béliveau, et sa famille qui ont grandement collaboré à la réalisation de ce projet.

« La famille Pinglot-Béliveau est heureuse que Nature-Action Québec soit propriétaire d’une forêt exceptionnelle pour contribuer au Corridor vert de Vaudreuil-Soulanges. En harmonisant acériculture et conservation de la nature, il est possible aujourd’hui de préserver ce patrimoine. Ainsi, nous pourrons récolter les bienfaits tout en conservant son état naturel », indique M. Béliveau.

Depuis 50 ans, l’organisme Conservation de la nature (CNC) assure la protection à long terme de milieux naturels présentant une importance pour la biodiversité. « CNC est fière d’avoir contribué à la protection de cette propriété désignée prioritaire pour la conservation dans la ceinture verte de Montréal.

Son acquisition permettra la conservation d’espaces boisés de grande valeur écologique et de plusieurs espèces à statut précaire », affirme Nathalie Zinger, vice-présidente de Conservation de la nature au Québec.

Le projet démontre également qu’il est possible de concilier conservation et activités agricoles durables par le maintien d’un bail acéricole sur la propriété! En effet, M. Béliveau, Mme Pinglot et leurs enfants pourront poursuivre leurs activités acéricoles sur une partie de la propriété. En favorisant cette activité économique traditionnelle importante pour la région, la protection de la propriété constitue ainsi un exemple concret et positif d'arrimage des objectifs de conservation des écosystèmes et des objectifs d’utilisation durable du territoire.

Cette acquisition permet de poursuivre les actions visant à protéger l’intégrité et à mettre en valeur les richesses naturelles du mont Rigaud, un secteur prioritaire pour la conservation et un site d’intérêt et d’appartenance régionale pour les citoyens de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

Plus que jamais, la protection de nos milieux naturels est nécessaire afin de freiner la dégradation de ces milieux exceptionnels qui nous entourent!

Sonia Lussier     
Responsable des communications
sonia.lussier [at] nature-action.qc.ca