Le parc nature d'une communauté: ramener la nature au coeur de la ville!

Le parc nature d'une communauté est un projet qui vise la transformation du parc du Domaine culturel Aurèle-Dubois en parc nature pour et par les citoyens de Beloeil. Cet espace vert urbain d'une superficie de 6,4 hectares, peu connu des citoyens, ceinturé par la rue Richelieu et le boulevard Sir-Wilfrid-Laurier (route 116), était il y a quelques années couvert en grande partie de surfaces artificialisées et gazonnées. En 2010, un vaste projet de restauration s'est amorcé dans le but d'y ramener des milieux boisés diversifiés, de rétablir des rives naturelles au ruisseau des Trente et de créer un espace de vie pour la faune de petite taille. À ce jour, de nombreuses actions ont été réalisées:

  • Plantation de plus de 215 arbres et 6800 arbustes indigènes du Québec;
  • Enrichissement du parterre par 4600 vivaves indigènes du Québec;
  • Transformation du ruisseau (retrait de la rive artificielle et reconstruction d'une rive douce, naturelle et revégétalisée);
  • Installation de 3 panneaux de sensibilisation;
  • Reconstitution d'habitats pour la faune.

Les travaux se poursuivent. À l'automne 2017, la deuxième phase d'un projet d'aménagement de l'habitat du poisson dans le ruisseau a été complétée. Elle visait à créer une zone de reproduction favorable aux poissons, à rétablir leur libre circulation et à poursuivre la renaturalisation des berges, améliorant ainsi la qualité de l'eau. Les travaux ont consisté à aménager quatre seuils en roches qui permettront une légère rétention d'eau en amont pour favoriser la reproduction du brochet et certaines autres espèces de poissons. De plus, 2500 arbustes indigènes ont été plantés par l'équipe de Nature-Action Québec et par des bénévoles aux alentours des seuils et sur les berges nécessitant une revégétalisation.

 
Seuils rocheux aménagés cet automne

La réalisation de ce projet a été possible grâce à la participation financière du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives (PPCPR) de Pêches et Océans Canada, du programme Amélioration de la qualité des habitats aquatiques (AQHA) de la Fondation de la faune du Québec et du projet Eau Bleue RBC Banque royale. Nature-Action Québec souhaite souligner la participation des bénévoles qui sont venus prêter main forte pour la plantation, ainsi que des notaires G. Vachon qui ont permis l'utilisation de leur terrain pour le stockage des roches nécessaires à la construction des seuils.

Pour le futur, Nature-Action Québec regorge d'idées pour aller plus loin dans la mise en valeur du parc et l'accessibilité du site, dans le but d'augmenter la fréquentation et ainsi sensibiliser un plus grand nombre de citoyens à l'environnement. En attendant, si ce n'est déjà fait, nous vous invitons à faire une visite dans le parc. Vous serez à même de constater tous les aménagements qui ont été mis en place pour vous permettre de profiter de tous les bienfaits de ce contact avec la nature, en plein centre-ville.


Sentier

Ruisseau des Trente