Le Vieux-Beloeil prend le frais!

Comme plusieurs quartiers urbains, le Vieux-Belœil est un secteur propice à la formation d’îlots de chaleur en période de canicule. Pour certaines personnes plus fragiles, comme les enfants, les aînés et les personnes atteintes de maladies chroniques, cette chaleur excessive peut être particulièrement néfaste, voire même mortelle.

Avec des températures moyennes plus élevées, ainsi que des périodes de canicule plus intenses et plus fréquentes, le problème ne peut que s’aggraver si rien n’est fait. Mais, grâce à l’action concertée de Nature-Action Québec et ses partenaires, un vent de fraîcheur souffle sur le Vieux-Belœil.

C’est ainsi que dans le cadre d’une vaste opération de rafraîchissement, Nature-Action Québec a entrepris de reverdir la cour de l’école Saint-Mathieu, notamment par la plantation de 52 arbres, 350 arbustes et 1200 herbacées, ce qui permet de réduire d’autant la surface asphaltée. Pour sa part,  la rue Brillon, adjacente à l’école, a elle aussi bénéficié de cette nouvelle cure de verdure, en accueillant 12 nouveaux arbres, 236 arbustes et 992 herbacées, aménagée cette fois-ci par la ville de Beloeil.

Toujours en vue de diminuer la formation d’îlots de chaleur, la ville de Belœil a aménagé un stationnement écologique conçu de manière à refléter la chaleur plutôt que l’absorber. L’utilisation de pavé de couleur pâle, la création de bassins d’accumulation et d’infiltration des eaux de pluie avec plantes filtrantes, figurent au nombre des judicieuses améliorations apportées à cet aménagement urbain. Et ce n’est pas tout : ce stationnement héberge un bâtiment d’information touristique et de services construit selon les normes LEED, de même que des structures amovibles nécessaires pour la tenue d’un marché public les samedis en été. Grâce à ces interventions bien ciblées, le Vieux-Belœil arbore désormais un rafraîchissant air de jeunesse.

Ce projet est financé par le Fonds vert dans le cadre de l'Action 21 du Plan d'action 2006-2012 sur les changements climatiques (PACC) du gouvernement du Québec.