Je me concocte une boîte à lunch écologique

Termes:

Avec le début de l’année scolaire, pourquoi ne pas vous impliquer en réduisant la quantité de déchets produits? Heureusement, il y a le recyclage, mais pour donner un bon coup de pouce à l’environnement, il est important de réduire la quantité de déchets que nous produisons. Comment renverser la tendance? Il est  simple d’amoindrir la quantité de nos déchets en optant pour une boite à lunche écologique!

L’idée d’un lunch zéro déchet découle du concept des 3RV (Réduction, Réemploi, Recyclage et Valorisation) qui favorise une meilleure gestion de nos matières résiduelles. L’objectif d’un tel dîner vise à éliminer le gaspillage, à réutiliser les contenants et à valoriser les restes alimentaires organiques.

N’oubliez pas, le déchet le plus efficacement géré est celui qui n’a pas été produit. 

Réduction - Priorisez les grands formats : L’achat d’aliments emballés individuellement, comme les boîtes à boire et les petits pots de yogourt, sont  à éviter. En plus d’être dispendieux, ces aliments contribuent à augmenter le nombre de déchets générés par la boîte à lunch. Optez plutôt pour les aliments en vrac. Ces derniers sont plus économiques et plus écologiques et ils permettent de quantifier soi-même les portions souhaitées.

Réemploi -  Fini la vaisselle jetable : Utilisez une boîte en plastique réutilisable pour les jus ou autres boissons que vous pouvez mettre au congélateur et qui gardera votre lunch au frais! Les bouteilles en acier (thermos) sont les plus efficaces pour conserver les aliments chauds ou froids. Utilisez une serviette en tissu ou une débarbouillette humide rangée dans un contenant en plastique au lieu de la serviette en papier.  Quant aux sacs de plastique refermables, s’il est nécessaire de les utiliser, ceux-ci peuvent être ramenés à la maison et ensuite lavés afin de les réutiliser. Vous pouvez également réutiliser les sacs de lait en plastique et les sacs de pain. Enfin, les assiettes et les verres de styromousse offerts à la cafétéria ne sont pas récupérables et très polluants.   En apportant par exemple votre propre tasse à café, vous contribuez à réduire l’utilisation de ces contenants, qui sont non-recyclables s’ils sont en styromousse ou en plastique polystyrène (numéro 6). 

Recyclage et valorisation : Finalement, en valorisant les restes de vos dîners écologiques par le compostage et le recyclage, le contenu réel de vos poubelles s’approche du zéro. 

Le lunch zéro déchet est une bonne habitude à adopter.  Consultez le site de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD)  pour relever différents défis qu'ils vous proposent.